Avec l’entrée de la technologie dans l’univers du sport ; plusieurs innovations au service du sport ont fait leur apparition. L’électrostimulation fait partie de ces pratiques qui suscitent beaucoup d’intérêt et d’engouements.  Mais qu’est-ce que cette pratique ? Quels sont ses bienfaits ? Quels sont ses inconvénients ?

L’électrostimulation : comment ça fonctionne ?

Le fonctionnement d’une électrostimulation est relativement simple. Elle se résume en deux principales étapes :

  • La pose d’électrodes à la surface de la peau ;
  • L’envoie d’impulsions électriques vers les fibres nerveuses périphériques des muscles.

On reproduira alors les impulsions naturelles qu’envoi le système nerveux pour la contraction musculaire.

Une fois le principe clair, on est en droit de se demander pourquoi l’utiliser et dans quelles circonstances.

Objectifs des séances :

Il n’y a pas qu’un seul type d’électrostimulation. En effet, l’intensité adoptée dépendra du but de la séance. Elle peut être à visée de :

  • renforcement musculaire ;
  • développement musculaire ;

Durée de séance :

La durée et le nombre de séances dépendront également de l’objectif à atteindre. Ces paramètres varient entre :

  • 5 minutes et 2 heures par séance ;
  • 2 à 6 séances par semaine.

Les bienfaits de l’électrostimulation :

Le fonctionnement d’une électrostimulation n’étant plus un secret, beaucoup y font appel pour profiter de ses avantages :

  • Entraîner un groupe musculaire spécifique ;
  • Travailler un muscle ou un groupe musculaire sans avoir à fournir les efforts liés aux exercices conventionnels ;
  • Travailler plusieurs groupes musculaires en même temps ;
  • Eliminer rapidement les toxines ;
  • Récupérer rapidement ;
  • Stimuler les fibres musculaires rapides.

Les inconvénients de l’électrostimulation :

Ce qui pourrait être considéré comme étant des inconvénients du fonctionnement d’une électrostimulation sont plutôt des démentis d’idées reçues.

Donc, pour réellement connaître ce qu’est l’électrostimulation, il faut savoir qu’elle :

  • ne fait pas maigrir ;
  • n’a aucun impact réel sur les performances cardiaques car elle n’augmente pas de manière significative, la circulation sanguine ;
  • n’est pas un substitut au sport.

Afin d’éviter les quelques soucis qui pourraient survenir par manque de précaution, avant toute séance veiller à :

  • ne pas stimuler les artères carotides ;
  • ne pas stimuler le cou ;
  • ne pas stimuler les personnes fragiles (personnes enceintes, avec implants électriques, enfant, etc.) ;
  • ne se servir que d’un seul appareil à la fois ;
  • respecter le mode d’emploi et les instructions du professionnel ;
  • utiliser un stimulateur homologué ;
  • placer les électrodes sur une peau saine ;
  • toujours éteindre l’appareil avant toute manipulation d’électrode.