Bonnets de nage : choisir les meilleurs modèles

Le bonnet de bain est un accessoire incontournable pour pratiquer la natation en bonne et due forme. Permettant de préserver une bonne hygiène, il s’avère également indispensable pour protéger les cheveux des produits chimiques, du chlore et autres traitements de l’eau. D’ailleurs, son port est souvent obligatoire si vous nagez dans une piscine. Ainsi, le bonnet fait partie des équipements essentiels des nageurs.

Quels sont les types de bonnets les plus recommandés ?

Pour être sûr de vous procurer le meilleur bonnet de bain, la matière de fabrication se présente comme un critère déterminant. Selon les nageurs, la silicone serait le choix le plus judicieux. Étant particulièrement résistante, elle se révèle très fiable et durable. Malgré son coût assez élevé, la plupart des professionnels utilisent un bonnet en silicone puisqu’il peut s’adapter à toutes les conditions climatiques.

Si vous cherchez un modèle pour nager en eaux froides, les bonnets en néoprène sont à privilégier. En effet, cette matière permet de maintenir le corps et la tête à une bonne température en dépit de l’environnement.

Le lycra quant à lui offre plus de confort, car il n’exerce pas de pression sur la tête. Notez néanmoins qu’il est perméable et peut se détendre au fil des utilisations. C’est aussi pourquoi il est interdit pour les sportifs professionnels. Si le latex se présente comme une solution bon marché, il est rarement durable. Afin d’obtenir d’autres conseils, vous pourrez trouver plus d’informations ici.

L’environnement aquatique : un critère primordial

Le type d’environnement dans lequel vous pensez porter votre bonnet de bain doit être considéré puisqu’il influence grandement votre choix. En général, la nage se pratique dans trois endroits différents : à la piscine, dans un lac ou dans la mer.

Pour nager dans une piscine (extérieure ou chauffée), les bonnets en latex sont conseillés puisqu’ils apportent une excellente protection contre le chlore. Si vous êtes allergique au latex, le lycra et la silicone feront une bonne alternative. À noter, les comparatifs indiquent que la silicone reste la plus appréciée des nageurs professionnels. En plus de bien couvrir les cheveux, cette matière supporte mieux l’eau froide.

Pour nager dans un lac, les bonnets en néoprène sont parfaits, car ils vous offrent une meilleure résistance au froid. Enfin, pour nager en pleine mer, il vous faut un bonnet plus étanche (en maille siliconée par exemple) étant donné que l’eau marine se révèle très agressive pour les cheveux.

D’autres critères de sélection à tenir en compte

En principe, les bonnets de nage ont une taille unique et standard, entre 55 et 59 cm. Ces dimensions adhèrent parfaitement à toutes les têtes sans trop presser. Notez toutefois qu’il est possible de trouver différentes tailles en choisissant en fonction de votre âge. Les modèles proposés sur le marché peuvent en effet être en format enfant, dimension standard ou grande taille (notamment pour les nageurs avec de longs cheveux). Pour éviter toute erreur, utilisez un mètre ruban ou une ficelle pour mesurer votre tour de tête. Afin de fixer votre bonnet, vous pouvez aussi le coincer sous vos lunettes de nage.

Enfin, vous pouvez vous concentrer sur d’autres détails comme :

  • Le confort déterminé par son imperméabilité et son ergonomie ;
  • La capacité hydrodynamique de la matière, surtout pour une compétition ;
  • L’apparence et le design : couleurs, motifs, imprimés…
  • La tenue et le maintien du bonnet ;

Pour information, le prix d’un bonnet de nage dépend principalement de sa matière de fabrication. Afin de trouver un modèle adapté à votre budget et vos besoins, il vaut mieux comparer les produits disponibles sur le marché.